Pêche au brochet sur le Réservoir Gouin

Le grand brochet du nord

Le Grand Brochet est l’un des poissons carnassiers des les plus prisés du Nord. Combatif, fort et persévérant, il intéresse de nombreux pêcheurs pour le défi qu’il représente. Ailleurs, on le considère comme une peste qui dévore d’autres poissons prisés par les pêcheurs sportifs, tels que la truite, l’achigan, la perchaude et plus.

Le grand brochet peut atteindre facilement plus de 1 mètre et plus de 10 kg

Coloration : Caractéristique, taches pâles sur fond sombre (verdâtre à presque brun ou gris sombre); petite tache dorée sur le bout des écailles; nageoires dorsale, caudale et anale tachetées de noir.

Le grand brochet aime l’eau peu profonde, chaude et à végétation dense. Eau plus profonde et plus fraîche lors des chaleurs estivales. Rivières sinueuses à courant faible, baies, lacs. Il est fréquent de constater la présence du grand brochet durant la période de reproduction dans les eaux turbides de la plaine inondable au printemps.

Le grand brochet semble mieux réussir que le maskinongé dans les habitats où ils sont présents en même temps. Il est un meilleur compétiteur pour l’espace, la nourriture et les frayères.

Le grand brochet est un carnivore opportuniste qui se nourrit de tout ce qui est le plus facile à capturer. Sa diète est principalement composée de poissons (perchaudes, meuniers, crapets, cyprins, etc.), mais il peut également manger insectes, écrevisses, grenouilles, souris, rats musqués et canetons. La taille de ses proies peut être aussi grande que le tiers ou la moitié de sa propre taille.

Le grand brochet se reproduit au printemps après la fonte des glaces, avril à fin mai. Type de frayère : Eau peu profonde des plaines inondables à végétation dense des rivières, marécages, baies de lacs. Le grand brochet fraie le jour. La femelle est mature à l’âge de 3 à 6 ans et le mâle à 2 à 5 ans. Une grosse femelle est accompagnée d’un ou deux mâles plus petits. Aucun nid n’est construit. Les oeufs ambre clair de 2,5 à 3,0 mm de diamètre sont éparpillés au hasard et se fixent à la végétation. En fonction de sa taille, une femelle pond de 3 000 à 600 000 oeufs. Les oeufs éclosent après 12 à 14 jours. Immobiles pendant les 6 à 10 premiers jours, les alevins restent fixés à la végétation par des glandes adhésives qu’ils possèdent sur la tête.

Le brochet peut se pêcher été comme hiver. Les principales techniques sont la pêche à la mouche, la traîne et le casting.

Bonne pêche au brochet !