Pêche au grand brochet à la mouche

Le réservoir Gouin est considéré comme l’une des meilleures destinations pour la pêche au grand brochet et ce autant en Mauricie, au Québec ou en Amérique du nord. Ses eaux abondent de cette espèce qui offre un combat offre et des sensations fortes des plus intéressantes pour un pêcheur à la mouche. Selon certains le réservoir Gouin, situé en Haute Mauricie, possède un potentiel infini grâce à ces multiples structures, baies et affluents. Moucheurs soyez prêt !

Le grand brochet est un prédateur redoutable qui se nourrit principalement de poissons (MFFP, 2016). Sa diète comprend également des insectes, des écrevisses, des grenouilles, des souris, des rats musqués et des canetons. C’est pourquoi la pêche au brochet en surface à la mouche est très efficace. La reproduction s’effectue en eau peu profonde dans les rivières, les marécages ou les baies des lacs, là où la végétation est dense (MFFP, 2016). En zone boréale, la cassandre, les différentes espèces de carex, les aulnes et, dans certains cas, les quenouilles et les rubaniers seraient les principales espèces végétales qui composent les habitats de fraie du grand brochet.

Le grand brochet fréquente des plans d’eau à courant lent ou nul (Desroches et Picard, 2013). Il affectionne particulièrement les zones d’eau chaude peu profondes et riches en végétation aquatique. Par contre, les adultes, surtout les grands spécimens, se retrouvent parfois en eau plus profonde, plus froide et sans végétation.

L’Aventurier vous conseillera afin que votre expérience de pêche et culinaire soient à la hauteur de vos attentes. La chair du grand brochet est délicieuse lorsque bien fileté et conservé.

Voici ce à quoi vous pouvez vous attendre comme qualité de pêche,
Selon quelques études voici la proportion des brochets sur le réservoir Gouin:

  • Plus de 50% entre 21 et 28 pouces (53 à 71 cm)
  • Près de 12% de plus de 28 pouces (71 cm) et pouvant aller jusqu’à 48 pouces (120cm)
Voir nos forfaits de pêche au brochet à la mouche